Les JDL, c'est quoi ?

Tous les jeunes entre 16 et 22 ans sont invités à se joindre au groupe des Jeunes de Lourdes. Les activités de ce groupe se vivent principalement avec les jeunes pèlerins porteurs d’handicap. Elles varient entre des temps de prière, de détente, d’enseignements, de célébrations, de partages et de rires.
Les jeunes logent à la maison St-Pierre et St-Paul, à quelques pas du sanctuaire.

Photos 2017

Les photos de Lourdes 2017 seront bientôt disponibles ici !

Les JDL à Lourdes le 20 juillet 2017

Informations

Le prochain pèlerinage d'été aura lieu du 14 au 21 juillet 2018.

Temps restant avant le prochain pélerinage

Les JDL sur FaceBook :

Article sur cath.ch concernant Lourdes

juste ici

Témoignage de notre Abbé Pierre-Yves Pralong avant les JMJ de 2016

GRANDIOSE – MAGNIFIQUE – INOUBLIABLE – IMPERCEPTIPLE – UNE GRÂCE… Voilà les premiers mots qui me viennent en tête ou dans le cœur plutôt quand je pense aux JMJ, et tout spécialement à celles que moi-même j’ai eu la grâce de vivre. QUEL CADEAU !

Les JMJ sont donc les Journées Mondiales de la Jeunesse. Imaginez des millions de jeunes du monde entier rassemblés en un lieu de la planète pour partager, pour célébrer, pour chanter, pour découvrir… C’est juste grandiose !

C’est quoi ces journées ? Ce sont en fait 2 semaines où le pape nous invite à nous rassembler. Deux semaines en général chaque 3 ans. En 2005 les JMJ étaient à Cologne, en 2008 à Sydney, en 2011 à Madrid et en 2013 à Rio. Elles se dérouleront du 2016 à Cracovie en Pologne, ce qui es plutôt proche pour la Suisse 

C’est magnifique d’aller en Pologne, car nous allons sur les terres de Saint Jean-Paul II, qui a initié les Journées Mondiales de la Jeunesse. En effet, « les JMJ trouvent leurs racines dans une volonté de Jean Paul II, de mettre en avant la jeunesse dans l’Eglise catholique. Ce souhait s’est traduit par la proposition d’un rassemblement à Rome en 1983, au cours du Weekend des Rameaux. 300’000 jeunes répondent présent à cette invitation, et le succès de cette initiative encourage le pape à continuer dans cette voie. Ainsi, il existe chaque année, lors du dimanche des Rameaux, une Journée Mondiale de la Jeunesse, organisée localement (à l’échelle du diocèse). De plus, tous les 2 ou 3 ans, un grand rassemblement international est organisé sur l’un des 5 continents, la tradition voulant une alternance Europe/reste du monde. »

Benoît XVI et François ont poursuivi l’aventure JMJ. Cette année, le Pape François a choisi le thème « Heureux les miséricordieux, ils obtiendront miséricorde ». Des centaines de milliers de jeunes participeront à ce grand rassemblement et vivront cette expérience unique.

Les JMJ s’adressent à tous les jeunes dès 16 ans. Il y a différentes variantes possibles : soit une semaine (si vraiment vous ne pouvez pas avoir plus de vacances), soit les 2 semaines complètes (nous vous encourageons à cela si vous le pouvez). Sur les 2 semaines, la première se passe dans une paroisse au nord de la Pologne, on loge chez l’habitant (expérience inoubliable). Et la deuxième semaine, les jeunes disséminés dans toutes les paroisses de Pologne se réunissent à Cracovie pour vivre une semaine de « rêve » avec des millions de jeunes autour du pape. Le matin est un temps de catéchèse avec un évêque francophone, et l’après-midi est réservé au festival de la jeunesse (concerts, spectacles, témoignages,…) ou à la découverte de la ville sans oublier les magnifiques célébrations pour clôturer la journée. Le samedi soir, nous dormirons à la belle étoile avant de célébrer la messe dominicale avec le Pape François.

Les JMJ 2016 se dérouleront du 19 juillet au 1 août. S’il y a bien deux semaines à réserver l’été prochain, ce sont celle-là :) Transmettez l’info autour de vous.

Ces 2 semaines sont inoubliables !

Dieu vous bénisse…

Abbé Pierre-Yves Pralong

Témoignage d'un jeune

Lourdes n'est pas un lieu qui vous impose une manière de penser, c'est un endroit qui vous montre une façon de vivre en communauté avec les gens les plus démunis de notre société. Les aînés, les personnes en situation de handicap et les malades sont prioritaires dans toutes les activités proposées. C'est une bouffée d'espoir et de fraîcheur de voir et de côtoyer ces gens si bien traités et valorisés.

En plus de cet aspect particulièrement honorable, Lourdes m'a permis de faire des rencontres géniales avec des jeunes et des adultes qui partageaient généralement des valeurs similaires aux miennes.

Bref, il est difficile de résumer une semaine comme celle-ci en quelques lignes mais si vous êtes tentés par l'expérience, laissez vos aprioris à la maison, prenez votre gaieté et venez vivre une semaine dans les Hautes-Pyrénées.

Guillaume Allet